Fonds Marc Gaborieau

Notice biographique

Marc GABORIEAU (né en 1937), ancien élève de l’ENS-Ulm (1959-63), a une double formation de philosophie (agrégation, 1962) et d’études arabes et islamiques (INALCO, 1959-63 ; Sorbonne et l’EPHE 1962-3) ; il est docteur de 3ème cycle et docteur d’État en ethnologie (Paris X, 1974 et 1988). Il se convertit à l’anthropologie historique au Népal où il enseigna le français de 1963 à 1967. Recruté au CNRS en octobre 1967, il est affecté au Centre d’Etudes de l’Inde de l’EPHE VIe section (future EHESS), mais travaille également au Musée de l’Homme. En 1968, il inaugure l’enseignement de la civilisation du Népal à l’INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), où il est chargé de cours jusqu’en 1972. A partir de 1975, il enseigne à l’EHESS. En 1993, il y est élu directeur d’études dans une chaire consacrée aux musulmans du sous-continent indien. De 1995 à 2001, il est directeur du Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (CNRS/EHESS, UMR 8564).

Conduites entre 1963 à 1975, ses recherches intensives sur le terrain commencent dans la vallée de Katmandou, avant de s’étendre au Népal central, puis au Népal occidental, débordant jusqu’au Kumaon indien (aujourd’hui Uttarakhand), de l’autre côté de la frontière. Elles concernent l’histoire des musulmans du Tibet, l’anthropologie historique des musulmans du Népal,  les règles de parenté et le système des castes des Indo-Népalais, l’histoire du droit népalais, le statut des minorités religieuses et des tribus, les rites de possession, la littérature orale et la musique du Népal de l’Ouest et du Kumaon (district d’Almora).

Présentation du contenu

Le fonds d’archives déposé au CEH concerne les missions de MG menées en Himalaya de 1963 à 1975. Il comprend des cahiers de terrain, des photographies, des estampages d’inscription, mais aussi des notes de recherche et ébauches d’article.

  • Les archives textuelles regroupent 11 journaux de terrain, 8 grands registres remplis de transcriptions/traductions d’inscriptions, de chants, d’épopées et de légendes, et un tapuscrit sur papier pelure de 274 feuillets.
  • Les cahiers de terrain se divisent en journaux de terrain (19 cahiers) et  cahiers de transcription/traduction d’inscriptions, de chants, d’épopées et de légendes (12 cahiers).
  • Le fonds de photographies — 2000 photos n/b, 2300 vues négatifs souples n/b accompagnées parfois de planches contacts, 2100 diapositives —  réunit des témoignages de la vie quotidienne et des cérémonies, notamment celles mettant en scène les bardes et leurs tambours. Il documente également le travail des Curaute, musulmans spécialisés dans la fabrication de bracelets de verre.
  • Les  62 estampages d’inscriptions proviennent tous de la vallée de la Karnali, située à la frontière du Népal et de l’Inde.

Le fonds MG a été organisé en six sous-fonds distincts :

  • sf_1 : Recherches dans la vallée de Katmandou.
  • sf_2 : Enquêtes sur les Curaute (musulmans fabricants de bracelets de verre) du Népal central (Octobre 1963-Septembre 1967 ; Octobre-Décembre 1975 ; Octobre 1967-Juin 1968)
  • sf_3 : Exploration de la vallée de la Karnali, au Népal occidental : enquête sur le dieu Masta et les rites de possession (Octobre 1967-Juin 1968).
  • sf_4 : Enquête ethnologique et ethnomusicologique menée avec Mireille Helffer sur les bardes de l’extrême-ouest du  Népal (district de Dadeldhura) ; enregistrements et transcriptions de leurs récits chantés (Octobre-Décembre 1969)
  • sf_5 : Enquête sur les bardes du Kumaon (district d’Almora, Inde) ; enregistrement, transcription et traduction de leurs récits chantés (Janvier-Février 1970 et Octobre 1970-Mars 1971)
  • sf_6 : 62 Estampages d’inscriptions sur papier de riz faits dans la vallée de la Karnali, Népal occidental

Les bandes magnétiques des enregistrements réalisés au Népal et au Kumaon indien ont été déposées au Département d’ethnomusicologie du Musée de l’Homme, transféré à l’Université de Paris X – Nanterre et renommé CREM (Centre de Recherche en Ethnomusicologie).

Les enregistrements de récits chantés réalisés au Népal occidental par Mireille Helffer et Marc Gaborieau au cours de l’automne 1969 sont accessibles sur le site suivant:
http://cocoon.huma-num.fr/exist/crdo/meta/crdo-COLLECTION_EPIC_NEPAL

Une partie d’entre eux sont transcrits sur le site Pangloss http://lacito.vjf.cnrs.fr/pangloss/languages/Nepali.htm

Les outils utilisés par les Curaute pour la fabrication des bracelets de verre déposés au retour de mission au Musée de l’Homme sont désormais conservés  au musée du quai Branly
http://collections.quaibranly.fr/#8489dc17-0d22-4ca1-9c37-5667ac8e30b8


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *