Fonds Gisèle Hyvert

Notice biographique

Gisèle Hyvert ( ? – c. 1998), attachée au laboratoire de cryptogamie du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, expert auprès de l’UNESCO, était une spécialiste des champignons et des lichens attaquant le bois et la pierre.

Elle réalisa de très nombreuses missions dans le monde entier pour étudier les dégradations des monuments et expérimenter des traitements de protection. Au Népal, elle fit trois missions dans la vallée de Katmandou en 1970, 1972, et 1975.

Présentation du contenu

Le fonds déposé au CEH se compose de photos (tirages noir et blanc ; diapositives couleur) représentant dans leur grande majorité des monuments (temples et statues) de la vallée de Katmandou, mais aussi des paysages et des gens dans leur vie quotidienne ; des cartes, des relevés architecturaux, des suivis de restauration des rapports de mission, des préparations de conférence. Il comprend également des diapositives prises lors d’un voyage au Ladakh en 1979.

Ce fonds, organisé en 2 sous-fonds, l’un concernant le Népal, l’autre le Ladakh, région de l’Inde, est en cours d’inventaire et de classement.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *