Création d’un référentiel international pour la littérature orale

État des lieux au 18 juillet 2016

Bilan rédigé par Ariane Néroulidis, Phonothèque MMSH, USR 3125, Consortium des ethnologues

Objectif : Création d’un référentiel international des titres uniformes de contes
Durée : 1er juin – 29 juillet 2016

Outils utilisés :
oXygen : https://www.oxygenxml.com/
SKOS Play! : http://labs.sparna.fr/skos-play
SKOS Reader : http://labs.mondeca.com/skosReader
Ginco : http://ginco.huma-num.fr/ginco-admin/
Open Theso : http://opentheso.huma-num.fr/opentheso/

Partenaires : Huma-Num (Adrien Desseigne et Charlotte Faure), INIST (Nathalie Vedovotto)

Recherche préliminaire sur les groupes de travail ayant pour objet les contes populaires en France (en cours, au 18 juillet 2016)

  • Le consortium Cahiers s’intéresse de près aux contes à leur classification avec le projet « Édition électronique de contes populaires français (E-conte) »1, mené par Anne Garcia-Fernandez dans le cadre du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS) – UMR 7130 – Collège de France/CNRS/EHESS.
    Il s’agit de numériser et mettre en ligne les 5 volumes de l’ouvrage de référence Le Conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française d’outre-mer. L’outil prévu est le logiciel de gestion de bibliothèque numérique Omeka. Les contes seront placés sous licence CC-BY-NC-SA (Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions).
  • Le laboratoire LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires), où Bénédicte Bonnemason poursuit l’édition scientifique du Catalogue du conte populaire français en intégrant la bibliothèque du conte populaire au fonds documentaire du LISST-Cas. Après l’édition du 5ème volume supplément au catalogue des contes merveilleux, le projet est de publier les volumes manquants (contes facétieux et contes de l’ogre dupé) en collaboration avec Josiane Bru (anciennement responsable du projet, actuellement retraitée).
  • Le CIRDÒC2 (Centre interrégional de développement de l’occitan – Médiathèque interrégionale occitane) est intéressé par le développement du thesaurus et serait prêt à participer à la traduction en langue occitane.

Export du microthésaurus « titres uniformes de contes » de la phonothèque de la MMSH s’appuyant sur la classification Aarne-Thompson-Uther (ATU)

Contexte : Outre le thésaurus thématique, nous avons développé à la phonothèque de la MMSH plusieurs microthésaurus pour les dates et périodes, les lieux, les noms de personnes et de collectivités, la classification des documents musicaux utilisée en bibliothèque publique – PCDM –, les instruments de musique. Ces thésaurus sont hébergés par la base de données de la phonothèque, sous Alexandrie qui a migré de la version 6.7 à la version 73. Les « contes populaires » se trouvent au sein du microthésaurus des titres uniformes d’oeuvre, sous le Terme Spécifique (TS) « œuvre orale ».

Objectif : Pour créer un référentiel sur les titres uniformes de contes il fallait structurer les données au format SKOS (Simple Knowledge Organization System). La validation du fichier SKOS peut se faire en ligne, avec l’outil de visualisation gratuit de thésaurus SKOS Play!4 ou bien SKOS Reader5.

Soutien : Nous avons obtenu pour la transformation en SKOS l’appui de l’équipe de Nathalie Vedovotto, responsable du serviceTerminologie-HAL à l’Institut de l’information scientifique et technique (INIST).

Réalisation : Après l’export de ce microthesaurus (export XML par Alexandrie) et la transformation en SKOS, le fichier était correct mais des anomalies ont été détectées qui nous ont obligés à repenser le thésaurus et son organisation hiérarchique. En effet, si le fichier SKOS n’était pas invalidé, la norme ISO relative aux thésaurus (ISO 25964) n’était pas respectée puisque deux concepts différents ne peuvent pas avoir des labels ayant la même valeur textuelle. Or, dans notre thésaurus, les codes de classification qui s’appuient sur la classification (ATU) sont répétés en tant que synonymes de plusieurs concepts car ils ont été interprétés comme les variantes d’un même conte.

Choix d’un gestionnaire de thésaurus

Contexte : Parallèlement à la réflexion sur la construction du référentiel sur les contes nous devions choisir un gestionnaire de thesaurus d’après des critères prédéfinis, à savoir l’affichage de la hiérarchie, des notes d’application (comportant le contenu des contes) et des codes classifications (ATU), la recherche à partir de plusieurs entrées et la fonction multilingue. L’objectif était de mettre en place un outil interopérable avec les différentes plateformes scientifiques comme Isidore, et de proposer un outil collaboratif pour impliquer tous les membres du consortium.

Soutien : La TGIR Huma-Num nous a conseillé et fourni l’accès à deux outils pour gérer les thésaurus :

  • Ginco6 (Gestion Informatisée de Nomenclatures Collaboratives et Ouvertes), mis en place par le Ministère de la Culture et de la Communication
    Exemple : le thésaurus Cairo Gazetter du laboratoire InVisu (USR 3103 CNRS INHA) disponible sur : http://cairogazetteer.fr/invisu/page/ark:/67717/b8b2b220-4f23-4d81-95d0-dbce50dde2c6
  • OpenTheso7, développé dans le cadre du réseau Frantiq (Fédération et Ressources pour l’Antiquité, GDS 3378).
    Exemple : le thésaurus PACTOLS (Peuples, Anthroponymes, Chronologie, Toponymes, Oeuvres, Lieux et Sujets), disponible sur http://pactols.frantiq.fr/opentheso
    Pour mieux comprendre son organisation, nous avons rencontré Blandine Nouvel, responsable du réseau Frantiq.

Choix du gestionnaire de thesaurus :
Après un test des deux outils, nous avons fait le choix d’utiliser l’outil d’OpenTheso qui nous a paru plus ergonomique et conforme aux critères attendus. Par ailleurs, OpenTheso est dominant dans la communauté SHS et bénéficie régulièrement de mises à jour de ses fonctionnalités par son créateur Miled Rousset (Ingénieur en informatique au CNRS, Directeur informatique du GDS-Frantiq). Une fonctionnalité adaptée à notre demande est d’ailleurs prévue au mois de juillet 2016.

Saisie du référentiel des contes populaires dans OpenTheso

Nous avons décidé de saisir dans OpenTheso le référentiel des contes populaires à partir de la classification Aarne-Thompson-Uther (ATU)8
Pour commencer, nous nous sommes limités aux contes d’animaux pour avoir un échantillon représentatif de l’organisation des données. Pour les titres en français, nous nous sommes appuyés sur l’ouvrage de référence de Marie-Louise Teneze9.

Le thésaurus est structuré de la manière suivante :

skos:prefLabel : titre préférentiel du conte
skos:altLabel : titre des variantes
skos:note : contenu des contes
skos:notation : code de classification

Exemple de la notice en français du conte-type « Le renard parrain » [ATU] 15

C’est le placement du code de classification qui nous a posé le plus de question. Après réflexion et échange avec les différents partenaires, la propriété skos:notation apparaît appropriée pour ces libellés qui ne sont pas des chaînes de caractère :

Une notation est une chaîne de caractères telle que « T58.5 » ou « 303.4833 » utilisée pour identifier un concept de manière unique dans un schéma de concepts donné. Une notation est différente d’un libellé lexical en ce qu’une notation n’est pas normalement reconnaissable comme un mot ou une suite de mots dans une langue naturelle.)

Enfin, l’outil nous donne la possibilité d’éditer le thésaurus en multilingue. En parallèle des titres de contes en français, nous indiquons la traduction du conte en anglais comme dans l’exemple du conte-type « Le renard parrain » traduit en anglais par « The theft of food by playing godfather ».

Exemple de la notice en anglais du conte-type « Le renard parrain » [ATU] 15

Perspectives d’enrichissement et achèvement du projet

Une des perspectives offertes par ce gestionnaire commun est l’enrichissement collectif du thésaurus à plusieurs niveaux : saisie de nouvelles variantes des contes, traduction en plusieurs langues, ou encore alignement avec des vocabulaires existants.

L’intérêt de ce thésaurus serait de l’introduire comme référentiel pour les membres du consortium. Pour cela, nous pourrions proposer d’introduire le thésaurus sur le moteur de recherche Isidore10. On pourrait imaginer un enrichissement automatique via Isidore à partir des concepts de ce thésaurus des contes-types.

L’achèvement du projet nécessiterait a minima 4 mois d’ETP, pour la saisie complète du thésaurus des titres uniformes des contes (de 1 à 2400 dans la classification [ATU]), en bilingue (anglais/français), en incluant les titres vernaculaires, ainsi que les notes d’application décrivant le contenu des contes.

Si certains d’entre vous sont disposés à participer à l’enrichissement du thesaurus, n’hésitez pas à contacter la Phonothèque de la MMSH. Nous pourrions également mettre en place une formation sur ce module pour le consortium.

Bibliographie

  • Antti Aarne, The Types of the Folktale: A Classification and Bibliography, The Finnish Academy of Science and Letters, Helsinki, 1961.
  • Hans-Jörg Uther, The Types of International Folktales : A Classification and Bibliography Based on the System of Antti Aarne and Stith Thompson, Academia Scientiarum Fennica, coll. « Folklore Fellow’s Communications, 284-286 », Helsinki, 2004. – 3 vol.
  • Josiane Bru, « Le repérage et la typologie des contes populaires. Pourquoi ? Comment ? », Bulletin de liaison des adhérents de l’AFAS [En ligne], n°14, automne 1999, mis en ligne le 01 octobre 1999, consulté le 12 juillet 2016. http://afas.revues.org/319
  • Paul Delarue et Marie-Louise Ténèze, Le Conte populaire francais Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française outre-mer, Maisonneuve et Larose, 1957-1977. Réédité en 1 vol. en 1997.
  • Stouff, Jean. « La classification Aarne-Thompson ». Billet de blog. Biblioweb. Consulté le 13 juillet 2016. https://biblioweb.hypotheses.org/816.

Base de données :

« Multilingual Folk Tale Database ». Consulté le 13 juillet 2016. http://www.mftd.org
Base de données des contes populaires en multilingue.

« at-schnellsuche ». Consulté le 13 juillet 2016. http://www.maerchenlexikon.de/sucheat.htm.
Index des contes populaires en allemand.

« Folktexts: A library of folktales, folklore, fairy tales, and mythology, page 1 ». Consulté le 18 juillet 2016. http://www.pitt.edu/~dash/folktexts.html.
Index multilingue des textes électroniques issus du Folklore et de la Mythologie

« Tale type and motif indices: maps ». Consulté le 18 juillet 2016. http://starling.rinet.ru/kozmin/tales/.
Outil de recherche par répartition géographiques des contes de type ATU

  1. https://cahier.hypotheses.org/edition-electronique-de-contes-populaires-francais-e-conte []
  2. http://locirdoc.fr/E_locirdoc []
  3. http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr []
  4. http://labs.sparna.fr/skos-play []
  5. http://labs.mondeca.com/skosReader []
  6. http://ginco.huma-num.fr/ginco-admin []
  7. http://opentheso.huma-num.fr/opentheso []
  8. Hans-Jörg Uther, The Types of International Folktales: A Classification and Bibliography Based on the System of Antti Aarne and Stith Thompson, Academia Scientiarum Fennica, coll. « Folklore Fellow’s Communications, 284-286 », Helsinki, 2004. – 3 vol. []
  9. Le conte populaire français, qui s’appuie sur la classification Aarne-Thompson-Uther : Marie-Louise Ténèze (avec la coll. de Josiane Bru), Le Conte populaire français : Contes-nouvelles, CTHS, coll. « Références de l’ethnologie », Paris, 2000. []
  10. http://www.rechercheisidore.fr []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *