Bibliothèque de recherches africaines / IMAF

Correspondant Consortium

Fabrice Melka : fabrice.melka@univ-paris1.fr

Institut des mondes africains (IMAF – Université Paris 1 / CNRS / IRD / Université Aix-Marseille / EPHE / EHESS)

Bibliothèque de recherches africaines (BRA) : Centre Malher, 9 rue Malher, 75004 Paris

Présentation de l’IMAF

’Institut des mondes africains (IMAF), est créé au 1er janvier 2014 par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).

C’est une unité mixte de recherche interdisciplinaire (histoire, anthropologie, science politique, archéologie) dont les recherches sur l’ensemble du continent africain s’ordonnent autour de six axes :

  • Fabrique et circulation des savoirs
  • Mondialisations africaines dans la longue durée et globalisation
  • Pouvoirs, espaces, mémoires
  • Dynamiques religieuses, représentations, expériences
  • L’art du politique, le politique de l’Art
  • Genre, corps, subjectivités

L’IMAF est porteur du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) Études africaines et est une des structures constitutives du réseau de recherche pluridisciplinaire AEGIS qui rassemble des institutions européennes travaillant sur l’Afrique : l’Africa-Europe Group for Interdisciplinary Studies (AEGIS).

La Bibliothèque de recherches africaines (BRA) est elle membre du réseau European Librarians in African Studies (ELIAS).

Les fonds d’archives sont conservés et traités par la Bibliothèque de recherches africaines (BRA). Le travail effectué sur les archives de chercheurs s’insère dans l’axe 1 du laboratoire : Fabrique et circulation des savoirs.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *