Institut de recherches Asiatiques (IrAsia)

Correspondante Consortium
Louise Pichard-Bertaux
louise.bertaux-pichard@univ-amu.fr / Tel : 04 13 55 07 22

Institut de recherches Asiatiques (UMR 7306)
Maison Asie-Pacifique
Aix-Marseille Université
3 Place Victor-Hugo13003 Marseille

Présentation de l’IrAsia

L’unité mixte de recherche IrAsia est née le 1er janvier 2012 de la fusion de l’IRSEA, « Institut de Recherche sur le Sud-Est Asiatique », avec l’équipe LEO2T, « Littératures d’Extrême-Orient, Textes et Traduction ».
Les membres de l’IrAsia sont des spécialistes reconnus des principales aires culturelles asiatiques puisque s’étendant de l’Inde au Japon, en passant par la Corée, la Chine, le Viêt Nam, les Philippines, le Cambodge, le Laos, la Birmanie, l’Indonésie, Taiwan et la Thaïlande. Anthropologues, sociologues, historiens, géographes, spécialistes des langues et des littératures de ces pays travaillent ensemble sur plusieurs axes de recherche concernant les langues, l’histoire, les cultures, les peuples, les sociétés et les littératures d’Asie.

Le Fonds Asie, géré par l’UMS de la Maison Asie-Pacifique, couvre une aire géographique importante qui s’étend de l’Inde à la Corée. Les disciplines les plus représentées sont l’ethnologie, la sociologie et l’histoire, mais de nombreux ouvrages traitent également de linguistique, littérature, géopolitique, archéologie ou architecture.
Riche de plus de 24000 titres, le Fonds Asie dispose également de 38 périodiques vivants, 2000 microfiches et 170 microfilms. Une cinquantaine de périodiques non suivis viennent compléter les collections.
Environ 60% des ouvrages sont en anglais, 30% en français et 10% en langues vernaculaires (indonésien, thaï, birman, vietnamien et chinois). Les aires géographiques les mieux représentées sont l’Indonésie, le Viet Nam, la Birmanie, la Thaïlande et la Chine.

Archives de chercheurs

Trois fonds composent actuellement ce volet du programme NumerAsia : les fonds Jacques Dournes et Daniel Léger, anthropologues et linguistes sur le Viet Nam, le fonds Denise Bernot, composé de ses carnets de terrain de 1951 à 2007 les archives et carnets de terrain de Lucien Bernot.

Certaines de ces collections sont en accès libre, d’autres nécessitent l’obtention d’un mot de passe pour être consultées. La plateforme ODSAS, développée par le CREDO, est un outil très performant qui permet non seulement le stockage et l’organisation des objets numérisés mais également de nombreuses fonctions indispensables à l’utilisation des fonds par les chercheurs (annotation, OCR, partage de fichiers…)

Un important travail de documentation et d’enrichissement des métadonnées est actuellement en cours.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *