Bases de données en ethnomusicologie: groupe des utilisateurs de Telemeta / TimeSide

La plateforme web audio Telemeta, avec son moteur audio TimeSide, pour les données sonores et audiovisuelles, rassemble différents partenaires du consortium, au sein d’une instance partagée (Telemeta-Crem gérée par le Crem, et bénéficiant également au CASE, à Éco-Anthropologie et d’autres équipes du CNRS) et d’une instance spécifique pour l’université de Poitiers. Telemeta est un système open source de gestion de données audio et vidéo en ligne, conçu et développé depuis 2007 en collaboration entre le Crem et la société Parisson. Ce système intègre notamment une base de données relationnelle SQL, le player audio-vidéo TimeSide (transcodage, visualisation, annotation, indexation) et une gestion des accès.

Initié dans l’axe 2 du consortium Musica (2014-2017), un groupe d’utilisateurs a poursuivi les échanges au sein d’Archives des Ethnologues en vue de nourrir une réflexion collective et une concertation sur les besoins et les évolutions de l’outil ou la mutualisation des développements. Il intègre les partenaires du consortium du domaine de l’ethnomusicologie et est ouvert à des collaborateurs extérieurs dont la société Parisson, la coopérative Artefacts, et des utilisateurs de Telemeta au niveau international. Le groupe de travail bénéficie en outre de l’expertise de Nédra Mellouli Nauwynck, MCF Informatique (LIASD UP8).

Le groupe de travail initialement fondé sur un outil spécifique −Telemeta− a entamé depuis 2018 une réflexion sur son environnement technique. Tandis que certains partenaires se sont orientés vers un Omeka S (MCM, Les Réveillées), d’autres ont choisi de réaliser une fork, appelée « Francoralité » (MSH de Poitiers). Le Crem avait par ailleurs, lors d’une réunion plénière élargie (8 octobre 2018, à Nanterre, avec des représentants d’Huma-Num) quand à lui envisagé une évolution de l’environnement technique actuel en vue d’une restructuration, d’une modularisation, d’un souci d’utilisation de standards, et du rapprochement de communautés d’utilisateurs.

En 2019, le groupe de travail a donc eu les activités suivantes :

−06/2019: une documentation technique sur Telemeta accompagnée de recommandations a été finalisée par un prestataire externe (Kernix)

− Réunion Crem, MSH Poitiers, 1er juillet 2019 à Poitiers

Cette réunion a permis à Luc Léger (Artefacts) de faire une présentation de Francoralité, fork de Telemeta. Dans le contexte de restructuration impulsée par le Crem, elle a donné lieu à une réflexion sur évolution des plateformes Francoralité et Telemeta, sur faisabilité d’un découplage du stockage des données dans Nakala et de la gestion des vocabulaires contrôlés dans OpenTheso.

− Réunion Crem, MSH Poitiers, Huma-Num, 20 septembre 2019 à Paris

Le but de cette réunion était d’évaluer la faisabilité et l’intérêt d’un découplage du stockage des données du Crem dans future version de Nakala. Les spécificités des données du Crem ont été exposées, et une présentation du projet Nakala V3 a été faite.

− Une documentation « métier » est en cours de réalisation en interne (Crem).

Suite à ces échanges et en attendant la mise en service de la prochaine version de Nakala, des prestations préparatoires à la restructuration sont actuellement à l’étude. Un renouvellement du Consortium Archives des Ethnologues (2020-2021) permettrait d’inscrire cette démarche dans une réflexion plus large visant à travailler les données de l’anthropologie selon les principes du FAIR.

Billet rédigé par Aurélie Helmlinger, chargée de recherches au CNRS, co-directrice du Centre de Recherche en Ethnomusicologie (LESC UMR 7186 CNRS – UPN), et Aude Julien Da Cruz Lima, ingénieure chargée de la gestion et de la valorisation des ressources documentaires du Crem (LESC UMR 7186 CNRS – UPN).


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Le prestataire externe (Kernix) a fourni une « Etude et recommandations sur Telemeta » qui reprend les informations techniques fournies par le développeur et accessibles sur GitHub (toute l’application et ses dépendances sont 100% Open Source sont sur https://github.com/Parisson/Telemeta ). Les recommandations indiquées ne prennent pas en compte les fonctionnalités d’annotation des médias avec des marqueurs temporels, la compression et la visualisation du son car le langage informatique proposé (PHP) n’est pas un langage orienté « objet » et ne permet pas d’avoir les fonctionnalités de TimeSide.

    Par ailleurs, une documentation « métier » sur Telemeta et TimeSide vient d’être mise en ligne sur GitHub afin d’être consultées par les différents utilisateurs de ce logiciel (CREM, LAM, CMAM à Tunis, Lisbonne, Mexico, … ) : https://github.com/Parisson/Telemeta-doc/tree/master/Manuals/FR/CREM

    Une information récente sur l’histoire de Telemeta (et donc de TimeSide) a été publiée en 2020 dans le Bulletin de l’AFAS : https://journals.openedition.org/afas/4056

    Dans l’article sur le projet Les Réveillées, publié par l’AFAS également, F. Neveux indique que « ce sont certaines des fonctionnalités de son moteur audio, TimeSide, qui ont retenu notre attention ». Il est envisagé « d’articuler Telemeta (en fait TimeSide) et Omeka pour la valorisation du corpus » : https://journals.openedition.org/afas/4121

    En effet, TimeSide est devenu un projet autonome (https://github.com/Parisson/TimeSide/), repris dans des projets portés par l’IRCAM. Cependant, il reste à développer une interface utilisateur pour connecter des bases de données audio à un service web de TimeSide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.