Fonds Marceau Gast

Marceau Gast, ethnologue, directeur de recherche au CNRS, a déposé la totalité de ses sources de terrain à la MMSH. Locuteur de la langue arabe et tamahaq (parler amazigh), il a parcouru le Sahara, le Yémen et les Hautes-Alpes. Ses grands axes d’enquêtes ont été :

  • Les pratiques agricoles : techniques, outils, calendriers des travaux, rythmes agricoles toujours liés aux pratiques sociales et politiques (coopération, gestion collective de l’eau, statut des terres etc.…) ;
  • Les pratiques alimentaires : préparation des aliments et des repas, règles sociales liées au partage de ceux-ci ;
  • L’artisanat et en particulier l’artisanat du bois ;
  •  La littérature orale (poésie et chant en langue arabe et tamahaq) et les musiques traditionnelles.
  • La parenté

Le fonds Marceau Gast concerne un corpus des terrains du Sahara (Ahaggar, sud algérien), du Nord du Yémen et du Queyras (1960-1990) :

  • 160 heures, enquêtes enregistrées ;
  • 12 carnets de terrain d’une cinquantaine de pages chacun dont cinq sont sur Transcrire ;
  • 8000 photographies dont une partie sont sur MediHAL.

Il est catalogué sur la base de données de la phonothèque de la MMSH, Ganoub et sur Calames.

 

Crédits photographiques : image « à la une », Musiciens de l’Ahaggar vers 1960 et Le père d’In Tayent vers 1952 par Marceau Gast, CC-BY-NC-ND.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.