Fonds Denise Bernot

Notice biographique

Denise Bernot (1922-2016)  a fait ses premiers terrains en Asie du Sud-Est au début des années cinquante, en compagnie de son mari Lucien Bernot. Grâce à ses nombreux séjours en Birmanie et dans les pays frontaliers (Chittagong Hilltracks – Bengladesh), elle a acquis une connaissance exceptionnelle du terrain, de ‘son’ terrain : langues et cultures ont nourri son travail d’enseignante aux Langues’O, mais aussi sa recherche en linguistique, en ethnologie et dans le domaine littéraire.

Exploratrice infatigable de la Birmanie, enseignante de birman (elle a fondé l’enseignement du birman  à l’Inalco en 1960), linguiste et ethnologue, Denise Bernot est surtout un modèle d’interdisciplinarité.

Denise Bernot est décédée le 12 mai 2016, après avoir participé au cours de ces trois dernières années à notre projet d’archives.

Description du fonds « carnets de terrain »

Tous les imprimés de la bibliothèque de D. Bernot ont été donnés à la BULAC où sont regroupés les fonds de l’Inalco. Ses 105 carnets de terrain (1951-2007) ont été confiés par ses enfants à l’IrAsia et la bibliothèque de la Maison Asie-Pacifique afin d’être numérisés et placés dans les collections ODSAS (https://www.odsas.net). Les carnets sont en accès réservé (mot de passe sur demande) et ce à la demande de Denise Bernot elle-même. Le travail de documentation et d’indexation est en cours.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.