Colloque « Valoriser les archives des ethnologues. Usages contemporains des collections »

4, 5, 6 octobre 2018
Bibliothèque nationale de France, Université Paris Nanterre, Musée du quai Branly

En coopération avec le LabEx Les passés dans le présent, le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, le musée du quai Branly et la Bibliothèque nationale de France organisent un colloque sur la Naissance de l’ethnologie française. Valoriser les archives des ethnologues. Usages contemporains des collections. Il s’inscrit dans le cadre du programme de recherche À la naissance de l’ethnologie française qui a notamment permis la publication du site À la naissance de l’ethnologie française. Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939).

Mission Dakar-Djibouti (1931-1933). Fiche, « Musique instruments (12) – Cameroun, Haoussa. Chants avec guimbarde ». © Bibliothèque Eric de Dampierre.

La numérisation croissante des archives et des photographies ethnographiques anciennes ou contemporaines rend possible leur diffusion en ligne. Dès lors, outre la question de la gestion de la masse de données et de leur pérennité, se pose celle des formes à donner à cette valorisation numérique des archives et collections, de sa réception et des usages qui peuvent en être faits.

Le colloque a pour objectif de débattre de cette valorisation. En effet, les technologies sans cesse en progrès de l’outil numérique, qui permettent de montrer les contenus des collections différemment de l’édition imprimée et de l’exposition, et qui s’affranchissent de la base de données hiérarchique, sont susceptibles de modifier le discours scientifique produit sur elles. Archives et collections en ligne sont aussi appropriées par divers publics, notamment les artistes, y compris dans les pays à partir desquels elles ont été constituées. D’autres discours peuvent alors les enrichir et leur donner une nouvelle forme d’existence.

Voir l’ensemble du programme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.